2 minutes min

Quelle est la différence entre les panneaux d'isolation flexibles et rigides ?

istock-510062756_0

Il existe de nombreux types d'isolants, mais on note principalement une distinction entre les panneaux flexibles et les panneaux rigides. Lisez tout à ce sujet !

Il existe de très nombreux types d'isolants, mais on note une première grande distinction entre les panneaux flexibles et les panneaux rigides. Vous êtes le genre de consommateur qui choisit au feeling, sans connaître les avantages et les inconvénients des deux produits ? Ce ne sera plus le cas après avoir lu cet article. Découvrez en quoi un isolant rigide se distingue d’un isolant souple !

Totalement flexible

Panneaux durs et souples se différencient évidemment au niveau de la texture : on ne peut pas enfoncer le doigt dans les panneaux synthétiques, tandis que les panneaux flexibles comme la laine de verre sont extrêmement souples. Et ces derniers présentent plusieurs avantages intéressants.

  • Le matériau s'adapte à la structure de la construction, ce qui permet une pose beaucoup plus rapide.
  • Le mur ou le toit contre lequel l'isolation vient se placer ne doit pas être parfaitement plat, car le matériau d'isolation flexible s'adapte aux petites aspérités, comme les résidus de mortier dans un mur creux. Pour les panneaux rigides, de telles irrégularités risquent d'entraîner une pose et une adhésion imprécises, ce qui pourrait provoquer une circulation d'air (et éventuellement l’apparition de condensation).
  • Grâce à leur texture souple, les matelas isolants s'adaptent mieux les uns aux autres, ce qui permet une pose sans interruption.

Quels panneaux résistent mieux au feu : les isolants flexibles ou rigides ?

Les matériaux naturels, comme la laine de verre, sont un peu moins inflammables que le matériau synthétique dans lequel les panneaux durs sont fabriqués. La quasi-totalité de la laine de verre ISOVER relève de la classe de feu A, c'est-à-dire la meilleure. Ce score indique que les matériaux d'isolation sont ininflammables et ne contribuent pas à la propagation du feu ou de la fumée toxique.

Et qu'en est-il de l'isolation acoustique ?

Si vous estimez que l'isolation acoustique a elle aussi son importance, c'est la laine de verre qui s'imposera. Selon le principe de masse-ressort-masse, les deux parois constituant un mur creux sont acoustiquement séparées au moyen d'un matériau isolant flexible (laine de verre) qui fait office de ressort. Et cet effet, vous ne l'avez pas avec des panneaux isolants rigides qui apportent uniquement une isolation thermique.
 
Vous êtes à la recherche de la meilleure solution d'isolation pour votre projet ? N’hésitez pas à contacter nos experts.