Primes d’isolation : du neuf pour 2020 ?

21/11/2019
  • News
Isolatiepremies
Vous n’êtes pas sans savoir que chaque passage à l’an neuf apporte son lot de changements, aussi bien sur le plan personnel (les bonnes résolutions, ça vous dit quelque chose ?) que sur les plans législatif et administratif. Bien entendu, les régimes de primes n’échappent pas à la règle, comme nous le prouve la Flandre avec l’introduction de sa dakisolatienorm, à savoir l’obligation d’isoler la toiture de son logement. Mais assez parlé de nos voisins du nord : que nous réservent les gouvernements wallon et bruxellois pour l’année 2020 en matière de primes d’isolation ? Eh bien, pas grand-chose, à vrai dire…

Primes d’isolation 2020 : quels changements en Wallonie ?

L’an 2020 sera-t-il l’année du grand changement pour les primes d’isolation en Région wallonne ? Que nenni ! Au sud de la Belgique, la grande révolution en matière de primes s’est déroulée début juin 2019, avec l’entrée en vigueur du nouveau système de primes Habitation.
Concrètement, les personnes ayant envoyé leur avertissement préalable de travaux d’isolation après le 1er juin 2019 ne pourront plus bénéficier du système de primes Énergie, et bénéficieront donc des nouveaux montants prévus par les autorités wallonnes. Pour ceux et celles qui auraient du mal à s’y retrouver, voici un petit rappel des primes d’isolation octroyées à l’heure actuelle et jusque dans le courant de l’année 2020 :

  • Isolation thermique de la toiture : 0,15 € par kWh économisé.

  • Isolation thermique des murs : 0,15 € par kWh économisé.

  • Isolation thermique des sols : 0,15 € par kWh économisé.

Notez que ces montants sont des montants de base, qui peuvent ensuite être multipliés par un facteur de un, deux, trois, quatre ou six en fonction de la catégorie de revenus du demandeur. Un plafond est néanmoins prévu, puisque le montant total de la prime finale ne peut dépasser 70 % du montant de la facture ou 0,90 € par kWh économisé.

Enfin, sachez que certaines communes octroient également des primes supplémentaires pour les travaux économiseurs d’énergie. Pensez donc à consulter le site Web de votre commune de résidence ou à contacter directement vos autorités communales pour plus d’informations.

Et en Région bruxelloise ?

Dans la capitale non plus, les changements ne sont pas bien nombreux. Pour dire vrai, ils sont même inexistants ! En 2020, et jusqu’à annonce contraire de la part des autorités bruxelloises, vous pourrez donc compter sur les mêmes primes d’isolation qu’en 2019, c’est-à-dire :

  • Entre 20 € et 40 € du mètre carré pour l’isolation de la toiture.

  • Entre 8 € et 75 € du mètre carré pour l’isolation des murs.

  • Entre 20 € et 30 € du mètre carré pour l’isolation du sol.

Comme en Wallonie, le montant exact de la prime octroyée dépendra de votre catégorie de demandeur, elle-même basée sur vos revenus annuels. N’hésitez pas à consulter le site de Bruxelles Environnement pour de plus amples informations à ce sujet. Sachez enfin que certains travaux devront être obligatoirement réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE), au risque de ne pas pouvoir bénéficier de la prime. Renseignez-vous donc correctement avant de vous lancer dans votre projet d’isolation !
 
Vous souhaitez isoler votre habitation avec un matériau durable fabriqué à partir de matières recyclées et recyclables ? La laine de verre est alors le parfait isolant ! N’hésitez pas à contacter ISOVER pour plus de renseignements.

Tout savoir au sujet des primes isolation 2019

27/12/2018
  • News
prime isolation 2019
Qui dit nouvelle année, dit généralement nouvelles primes isolation. Mais est-ce bien le cas à Bruxelles et en Wallonie ? Zoom sur les primes isolation 2019 !
La fin de l’année 2018 approche à grands pas et sans doute pensez-vous déjà au menu de votre repas de Nouvel An ou à la playlist qui mettra l’ambiance lors des douze coups de minuit. Cependant, le passage à l’an neuf n’est pas seulement un moment festif marqué par de grandes vagues de réjouissance à travers le monde, il apporte aussi son lot de changements sur le plan légal et administratif. En Flandre, par exemple, de nouvelles primes d’isolation feront leur entrée en 2019. En est-il de même à Bruxelles et en Wallonie ? ISOVER fait le point sur la situation.

Quels changements pour cette nouvelle année ?

Contrairement à la Flandre, Bruxelles et la Wallonie n’ont pas opté pour une révision du système des primes d’isolation pour l’année 2019. Le montant des primes de 2018 et leurs conditions d’octroi restent donc en vigueur. Besoin d’un petit rappel en la matière ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Rappel des primes existantes

En Région wallonne

  • Isolation de la toiture : 6 €/m² ou 15 €/m² par entrepreneur
  • Isolation d’un mur extérieur par l’intérieur : 12 €/m²
  • Isolation d’un mur extérieur par la coulisse : 6 €/m²
  • Isolation d’un mur extérieur par l’extérieur : 25 €/m²
  • Isolation thermique des dalles : 10 €/m²
Sachez en outre que la pose d’une isolation de toiture par un entrepreneur donne droit à une réduction fiscale qui équivaut à 30 % du montant de votre facture (avec un maximum de 3 130 € par propriété). Cet avantage fiscal est propre à la Région wallonne.

À Bruxelles-Capitale

  • Isolation de la toiture : 20 à 40 €/m²
  • Isolation des murs par l’intérieur : 20 à 30 €/m²
  • Insuffler un mur creux : 8 à 12 €/m²
  • Isolation des murs par l’extérieur : 40 à 50 €/m²
  • Isolation des sols : 20 à 30 €/m²
Notez que si vous habitez dans la Région de Bruxelles-Capitale, le montant exact de la prime à laquelle vous aurez droit dépend de vos revenus annuels. Pour plus d’informations concernant votre catégorie de demandeur, n’hésitez pas à consulter le site de Bruxelles Environnement.

Quelles conditions d’octroi ?

Afin de pouvoir bénéficier des primes d’isolation mentionnées ci-dessus, il vous faudra impérativement respecter certaines conditions. En Wallonie, par exemple, vous devrez envoyer un avertissement préalable aux autorités avant d’entamer vos travaux d’isolation, au risque de ne pas pouvoir bénéficier de la prime une fois le chantier achevé. De plus, tous les travaux devront être réalisés par un entrepreneur, à l’exception de l’isolation de la toiture.
Il en va de même à Bruxelles, où tous les travaux d’isolation (sans exception cette fois) devront être pris en charge par un entrepreneur inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE), assujetti à la TVA et disposant de l’accès réglementé à la profession. Vous hésitez quant à la marche à suivre pour demander votre prime isolation ? ISOVER a rassemblé ici toutes les informations utiles !
D’autres questions au sujet des primes isolation 2019 ? Les experts ISOVER se tiennent à votre disposition.

 

Demande de prime à l’isolation : les différentes étapes à accomplir

12/12/2018
  • News
prime isolation
Vous êtes éligible à une prime isolation et possédez encore la facture de vos travaux ? Voici comment demander votre prime.   
Vous décidez d’isoler la toiture ou les murs de votre habitation ? Vous pouvez dans ce cas introduire une demande de prime énergétique qui mettra sans conteste un peu de beurre dans les épinards. Quelques conditions devront toutefois être respectées. Certains travaux devront être réalisés par un entrepreneur certifié et les matériaux utilisés devront présenter des caractéristiques techniques bien spécifiques (en matière de coefficient de résistance thermique R, par exemple). Vous répondez aux conditions imposées et possédez encore la facture des travaux ? Voici la marche à suivre pour demander votre prime.

En Région wallonne

Si vous habitez en Wallonie et que vous souhaitez isoler votre toiture ou les murs de votre habitation, sachez que contrairement à la croyance générale, la demande officielle de prime doit en réalité être introduite après la réalisation des travaux. La procédure à suivre pour une demande de prime d’isolation se déroule en effet comme suit :
  • Envoi de l’avertissement préalable
  • Réalisation des travaux
  • Introduction de la demande de prime
Afin de bénéficier d’une prime d’isolation , vous devrez toutefois envoyer un avertissement préalable en ligne ou par voie postale au département de l’Énergie et du Bâtiment durable. Attention : si vous réalisez les travaux sans avoir envoyé d’avertissement préalable et introduisez ensuite votre demande de prime, celle-ci pourrait vous être refusée.
Une fois l’avertissement préalable transmis aux autorités régionales, vous pourrez procéder aux travaux d’isolation à proprement parler. Pour que votre demande de prime soit recevable, ceux-ci devront être réalisés dans les deux ans à partir de la réception de l’avertissement préalable. Notez en outre que les travaux d’isolation de murs extérieurs doivent être confiés à un entrepreneur et que seule l’isolation de la toiture peut être réalisée par un entrepreneur ou par vous-même.
Dès que votre habitation aura repris des airs de logement et ne ressemblera plus à un chantier de construction, introduisez votre demande de prime en ligne ou envoyez-la par voie postale complétée et signée au département de l’Énergie et du Bâtiment durable. Veillez à envoyer votre demande dans les 4 mois à compter de la date indiquée sur la facture finale des travaux (ou d’achat du matériau d’isolation), au risque de ne pas pouvoir bénéficier de la prime.

À Bruxelles-Capitale

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, la procédure de demande de prime diffère sensiblement de la procédure wallonne, en ce sens qu’il est permis de réaliser les travaux sans envoyer d’avertissement préalable. De plus, tous les travaux éligibles à l’octroi d’une prime énergie doivent être réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE), assujetti à la TVA et disposant de l’accès réglementé à la profession.
Une fois les travaux terminés, constituez votre dossier de demande de prime et rassemblez tous les documents demandés par la Région bruxelloise, à savoir :
  • le formulaire de demande de prime
  • les copies de toutes les factures détaillées au nom du demandeur relatives aux prestations réalisées
  • les copies des preuves de paiement (extraits bancaires ou factures avec mention « pour acquit »)
  • l’attestation de l’entrepreneur (B1 ou B2 selon la nature des travaux d’isolation)
  • les photos prises pendant les travaux montrant
    • l’épaisseur de l’isolant (isolation du toit/des murs)
    • une vue d’ensemble de la surface isolée (isolation des murs)
    • une vue d’ensemble de l’espace mitoyen (isolation par l’intérieur)
Nous vous conseillons de ne pas trop attendre avant de réaliser vos travaux d’isolation, car les conditions d’octroi des primes et les montants applicables peuvent changer à tout moment !

En savoir plus sur l’isolation de vote habitation ? N’hésitez pas à contacter les experts ISOVER.

Tout savoir sur l’isolation d’un mur creux par insufflation

09/05/2018
spouwmuur opvullen
Faire insuffler des flocons de laine de verre dans vos murs creux vous permettra de jouir d’un confort optimal au sein de votre habitation. Suivez le guide pour plus d’informations au sujet de l’isolation d’un mur creux.
Faire insuffler des flocons de laine de verre dans vos murs creux vous permettra de jouir d’un confort optimal au sein de votre habitation. Quelle que soit la saison de l’année, vous profiterez d’un climat intérieur agréable et d’un environnement de vie des plus calmes. Mais comment sont réalisés les travaux d’isolation d’un mur creux ? Quels sont les points importants à prendre en considération lors de tels travaux ? Suivez le guide pour plus d’informations.

Pourquoi isoler un mur creux ?

Faire insuffler des flocons de laine de verre ISOVER dans les murs creux de votre habitation vous offrira une foule d’avantages, à commencer par une bonne isolation thermique. Un mur isolé par la technique de l’insufflation perd en effet jusqu’à deux ou trois fois moins de chaleur que précédemment. Vous constaterez d’ailleurs immédiatement la différence, sans pour autant devoir casser votre tirelire ou subir les conséquences de travaux de grande envergure. En résumé, l’insufflation est la technique la plus rapide et la plus facile pour rétro-isoler votre habitation.

Mode opératoire, de la visite initiale à la réalisation des travaux

L’isolation d’un mur creux par insufflation demande toujours l’aide d’un technicien qualifié, qui étudiera la structure de votre façade lors d’une visite d’évaluation. Il analysera la présence ou non de ponts thermiques, vérifiera la coulisse du mur creux à l’aide d’un endoscope et en mesurera la profondeur. A la suite de cette visite, vous saurez avec exactitude quels travaux devront être réalisés au niveau de la coulisse et obtiendrez une offre de prix.
Deux techniciens ISOVER informés des mesures techniques et de sécurité viendront ensuite insuffler l’isolant dans la coulisse du mur creux. L’un se chargera de forer des petits orifices au niveau des joints de la façade, tandis que l’autre y insufflera les flocons de laine de verre en démarrant par le bas du mur. Les joints seront ensuite rejointoyés dans la même couleur, de sorte que les travaux passent inaperçus. Une dernière visite de contrôle sera organisée et, après cela, vous ne craindrez plus le froid !
Attention : en Flandre, l’entrepreneur de votre choix doit être certifié ATG, mais pas en Wallonie. Trouvez ici un installateur près de chez vous !

Avez-vous droit à une prime ?

À l’instar des autres travaux d’isolation, l’insufflation d’un mur creux avec de la laine de verre peut être éligible à une prime isolation accordée par les autorités. En Région flamande et en Région wallonne, vous pouvez ainsi bénéficier de primes respectives de 5 €/m² et 6 €/m². Vous résidez dans la Région de Bruxelles-Capitale ? Le montant de la prime sera alors compris entre 8 € et 12 €/m² en fonction de vos revenus. Consultez ici un aperçu général de l’ensemble des primes isolation et de leurs avantages.

En savoir plus au sujet de l’isolation d’un mur creux par insufflation ? Contactez l’un de nos experts ou consultez notre site http://www.isolermacoulisse.be.

Primes d’isolation 2018 : en hausse en Wallonie. Quels produits ISOVER choisir pour répondre aux exigences ?

26/04/2018
  • News
Geldstapels
En mars 2018, les autorités wallonnes ont affirmé leur politique d’économie énergétique avec une hausse spectaculaire de leurs primes d’isolation. Cette démarche est non seulement une excellente nouvelle pour le consommateur, mais également une opportunité rêvée pour découvrir les solutions ISOVER qui vous permettent d’être conforme aux exigences pour avoir accès aux primes.

Primes d’isolation en Wallonie


Isolation thermique de la toiture


Pour commencer, sachez que les travaux d’isolation thermique de la toiture peuvent être réalisés soi-même ou par un entrepreneur. Cependant, le montant de la prime octroyée variera selon l’option choisie.
 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes en Wallonie
Isolation toiture (par entrepreneur) R ≥ 4,5 m2K/W Toiture à pannes : pose de deux couches d’Isoconfort 35 (60 et 100 mm d’épaisseur respectivement) à l’aide du système de fixation Suspente PlaGyp I.
Toitures à fermes : 1 couche d’Isoconfort 35 de 160 mm. 
15 €/m2
Isolation toiture (placée soi-même) R ≥ 4,5 m2K/W 6 €/m2

Dans chaque cas, la surface maximale isolée ne peut dépasser les 150 m². Vous disposez d’un budget limité ? Pas de problème : la région wallonne peut doubler ou même tripler la prime octroyée, si vos revenus correspondent à certains critères. Découvrez les conditions sur energie.wallonie.be


Isolation thermique des murs


Pour bénéficier des primes proposées par la Région, les résidents wallons doivent obligatoirement confier les travaux d’isolation des murs de leur logement à un entrepreneur. Un seul montant de prime est donc d’application selon le type de méthode d’isolation choisie :
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes en Wallonie
Isolation des murs par l’intérieur  2 m² K/W 70 mm de Comfortpanel 32, ainsi que le système d’étanchéité Vario® Xtra 12 €/m²
Isolation des murs par la coulisse  1,5 m² K/W Insufflage des flocons ISOVER Insulsafe Wall dans votre façade. Travaux rapides, peu encombrants et avec résultats immédiats.  6 €/m²
Isolation des murs par l’extérieur  3,5 m² K/W 120 mm de Mupan façade, avec excellente résistance aux intempéries.  25 €/m²
Pour avoir droit aux primes, la  surface maximale isolée ne peut dépasser les 150 m². Les primes peuvent être majorées, en cas de revenus limités.


Et n’oubliez pas : les primes disponibles à Bruxelles-Capitale !


En Belgique, chaque Région dispose de son propre système de primes énergétiques. Résultat ? Qui dit changement de Région, dit aussi changement de règles ! Voici un aperçu des conditions d’octroi des primes bruxelloises et les montants de ces dernières.


Isolation thermique de la toiture


A Bruxelles-Capitale, l’isolation de toiture doit être obligatoirement placée par un entrepreneur agréé pour avoir droit à une prime énergétique.  Le montant des primes pour l’isolation d’une toiture varie selon les revenus annuels du demandeur.

 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Prime à Bruxelles
Isolation toiture (par entrepreneur) R ≥ 4 m2K/W Toiture à pannes : pose de deux couches d’Isoconfort 35 (60 et 100 mm d’épaisseur respectivement) à l’aide du système de fixation Suspente PlaGyp I.
Toitures à fermes : 1 couche d’Isoconfort 35 de 160 mm 
20 à 40 €/m²
 

Isolation des murs

Les primes octroyées à Bruxelles pour l’isolation des murs extérieurs d’une habitation varient selon les revenus du demandeur, mais aussi (et comme en Wallonie) selon la méthode d’isolation choisie.
 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes à Bruxelles
Isolation des murs par l’intérieur  2 m² K/W 70 mm de Comfortpanel 32, ainsi que le système d’étanchéité Vario® Xtra 20 à 30 €/m²
Isolation des murs par la coulisse  1 m² K/W Insufflage des flocons ISOVER Insulsafe Wall dans votre façade. Travaux rapides, peu encombrants et avec des résultats immédiats. 8 à 12 €/m
Isolation des murs par l’extérieur  3,5 m² K/W 120 mm de Mupan façade, avec excellente résistance aux intempéries.  40 à 50 €/m²


Profitez des primes pour répondre aux exigences d’isolation toujours plus élevées.


Les primes aident le consommateur à optimaliser l’efficacité énergétique de son habitation et à suivre des normes toujours plus exigeantes. Economiser l’énergie s’inscrit non seulement dans une démarche respectueuse de l’environnement, mais permet aussi d’augmenter la valeur d’un logement, tout en  réduisant ses dépenses de chauffage. Profitez donc dès maintenant de la générosité des autorités wallonnes et bruxelloises pour mettre votre logement à jour au plan énergétique.

 

Quelles sont les primes d’isolation dont vous pouvez bénéficier en 2018 ?

10/04/2018
isolatie premies 2018
Nouvelle année, nouvelles réglementations et, bien entendu, nouvelles primes isolation ! Quelles primes demeurent inchangées et quelles primes ont connu des modifications en 2018 ? Voici un aperçu pratique.
Qui dit nouvelle année, dit nouvelles réglementations et, bien entendu, nouvelles primes d’isolation ! Quelles primes demeurent inchangées et quelles primes ont connu des modifications en 2018 ? Grâce à cet aperçu général, vous visualisez en un clin d’œil les aides financières dont vous pouvez bénéficier cette année. Un petit coup de pouce est toujours le bienvenu, n’est-ce pas ?

Qu’en est-il des primes en Wallonie ?

Le principal changement en Wallonie en matière de primes à l’isolation ? A partir de 2018, vous pourrez uniquement introduire une demande de prime à l’isolation pour des superficies de maximum 100 m². Découvrez-en plus ici au sujet des primes énergétiques en Région wallonne.

Isolation d’une toiture

En Wallonie, presque aucun changement n’est à signaler en 2018 pour les primes à l’isolation d’une toiture. Les personnes faisant isoler leur toiture par un entrepreneur pourront toujours compter sur une prime d’un montant de 5 €/m² et les bricoleurs dans l’âme réalisant ces travaux eux-mêmes sur une prime de 2 €/m². A nouveau, la valeur R de l’isolant doit être supérieure ou égale à 4,5 m²K/W.

Isolation des murs

Pour l’isolation de vos murs par l’intérieur, vous recevrez en Wallonie une prime de 8 €/m² lorsque l’isolant affiche une valeur R de minimum 2 m²K/W. En cas d’isolation des murs par l’extérieur, cette prime s’élèvera à 12 €/m² avec un matériau d’isolation dont la valeur R est égale ou supérieure à 3,5 m²K/W.
En ce qui concerne l’isolation des murs creux, vous bénéficierez en Wallonie d’une prime de 6 €/m² lorsque la valeur R de l’isolant atteint 1,5 m²K/W ou plus.

Isolation du sol

Vous envisagez d’isoler le sol de votre habitation ? Vous pourrez alors compter sur une prime de 8 €/m². La valeur R de l’isolant devra atteindre 3,5 m²K/W au minimum si vous isolez le sol par la cave et 2 m²K/W si vous isolez le sol sur la dalle.

Primes isolation à Bruxelles, un système bien spécifique

Le système bruxellois des primes à l’isolation diffère quelque peu de ceux appliqués en Wallonie et même en Flandre. A partir de 2018, vous aurez uniquement droit à une prime si vous confiez la réalisation de vos travaux à un entrepreneur. En outre, la déduction fiscale autrefois octroyée par le fédéral pour l’isolation d’une toiture n’existe plus aujourd’hui. Découvrez ici les aides financières sur lesquelles vous pouvez compter à Bruxelles-Capitale.

Isolation d’une toiture

A Bruxelles, vous recevrez une prime de 20 € à 40 €/m² pour l’isolation de votre toiture en fonction de vos revenus, et à condition que le matériau d’isolation ait une valeur R de minimum 4 m²K/W.

Isolation des murs

Vous avez droit à une prime de 20 € à 30 €/m² (valeur R minimale de 2 m²K/W) lors de l’isolation d’un mur par l’intérieur et de 40 € à 50 €/m² (valeur R minimale de 3,5 m²K/W) pour l’isolation d’un mur par l’extérieur. En ce qui concerne l’isolation des murs creux, une prime de 8 € à 12 €/m² est octroyée si la valeur R de l’isolant est supérieure à 1 m²K/W.

Isolation du sol

Vous souhaitez isoler le sol de votre habitation bruxelloise ? Vous recevrez dans ce cas une prime comprise entre 20 € et 30 €/m². Si vous isolez le sol par la cave, la valeur R de l’isolant devra être égale ou supérieure à 3,5 m²K/W pour bénéficier de la prime. Si vous isolez le sol sur la dalle, une valeur R minimale de 2 m²K/W sera exigée.

Les primes d’isolation en Flandre

En Flandre, seuls deux changements en matière de primes à l’isolation sont à noter cette année. Pour l’isolation de vos murs et sols, vous ne bénéficierez plus que de la prime si vous faites appel à un entrepreneur professionnel. Quant à la déduction fiscale pour l’isolation d’une toiture, celle-ci est tout bonnement supprimée. Calculez ici le montant des aides financières auxquelles vous avez droit dans votre commune.

Isolation d’une toiture

En Flandre, les primes pour l’isolation d’une toiture restent inchangées par rapport à 2017. Cela signifie que vous recevrez cette année encore 6 €/m² pour l’isolation de votre toiture en faisant réaliser les travaux par un entrepreneur et 3 €/m² si vous isolez vous-même votre toiture. Cependant, ces montants sont uniquement valables si vous utilisez un isolant dont la valeur R est égale ou supérieure à 4,5 m²K/W.

Isolation des murs

Pour l’isolation par l’intérieur des murs de votre habitation, vous avez droit en 2018 à une prime de 15 €/m². L’isolant utilisé doit toutefois posséder une valeur R supérieure à 2 m²K/W et les travaux doivent être réalisés sous la supervision d’un architecte ou être effectués par un entrepreneur certifié. Pour l’isolation par l’extérieur des murs de votre habitation, la même prime est d’application, mais la valeur R de l’isolant doit cette fois être supérieure à 3 m²K/W.
En Flandre, seule la prime pour l’isolation des murs creux connaît cette année une modification. Le précédent montant de 6 €/m² a été revu à la baisse et s’élève désormais à 5 €/m². Le matériau utilisé pour isoler les murs creux doit posséder une valeur R égale ou supérieure à 1,5 m²K/W.

Isolation du sol

Si vous décidez d’isoler le sol de votre habitation, vous recevrez une prime de 6 €/m² lorsque l’isolant possède une valeur R égale ou supérieure à 2 m²K/W.

En savoir plus à propos de l’isolation de votre habitation ? N’hésitez pas à contacter nos experts !