Isolation d’un appartement : quels sont les points de vigilance ?

17/10/2018
appartement isoleren
Envie d’améliorer l’isolation de votre appartement? Faites toujours le plein de conseils avant d’entamer les travaux. Voici les principaux points de vigilance!
Les courants d’air froids qui traversent votre appartement en hiver vous dérangent ? Vous préféreriez ne pas entendre les noms d’oiseaux que s’échangent vos voisins durant leurs disputes conjugales ? Vous souhaitez simplement réduire le montant de vos factures d’énergie ? Quelle que soit la raison pour laquelle vous désirez améliorer l’isolation de votre appartement, il est toujours bon de faire le plein de conseils avant d’entamer les travaux. Voici donc les principaux points de vigilance lors de l’isolation d’un appartement !

Une longueur d’avance sur le plan thermique

Les appartements affichent par définition une plus grande efficacité énergétique que les maisons, étant donné que le volume chauffé est enclavé et généralement plus compact. Toutefois, certains appartements peuvent aussi faire face à des pertes de chaleur via le sol, à l’instar des appartements situés aux rez-de-chaussée. Dans pareille situation, il est possible d’isoler le plafond de la cave au moyen des panneaux Mupan Façade d’ISOVER. Les murs extérieurs froids pourront quant à eux être rétro-isolés par l’intérieur grâce aux panneaux Comfortpanel 32.

Bye bye les nuisances sonores !

Le principal inconvénient d’un appartement ? Les nuisances sonores. Si le niveau d’isolation acoustique de votre appartement est trop faible, vous entendrez probablement pleurer le bébé des voisins d’en bas ou leur fils ado s’entraîner à la guitare électrique, et serez peut-être réveillé lorsqu’ils rentrent de soirée passé minuit. Résultat ? Votre qualité de vie en pâtira !

Pour remédier à ce problème, l’installation d’un faux-plafond s’avère être la solution idéale. Fixez une structure porteuse aux murs latéraux de l’appartement ou au plafond à l’aide de crochets spécifiques, et garnissez-la de plaques de carton-plâtre. Remplissez ensuite l’espace créé entre le plafond existant et le faux-plafond à l’aide de laine de verre.

Les nuisances sonores ne proviennent pas de vos voisins d’en haut ou d’en bas, mais bien de l’appartement qui jouxte le vôtre ? Des contre-cloisons isolées apporteront la solution à votre problème.

Mieux vaut prévenir que guérir

Au sein d’un appartement, les possibilités en matière d’isolation sont toujours plus restreintes, étant donné que vous devrez tenir compte de l’avis des autres propriétaires et des règles qui valent pour votre immeuble. C’est la raison pour laquelle l’isolation d’un appartement doit être correctement prévue dès sa phase de conception.

En savoir plus au sujet de l’isolation acoustique de votre appartement ? Contactez l’un de nos experts afin d’obtenir plus d’informations.

Isoler soi-même sa maison ou faire appel à des professionnels ?

10/10/2018
huis zelf isoleren
Isoler une maison ne doit pas être si compliqué, pas vrai ? Afin de savoir si isoler soi-même sa maison est réellement une bonne idée, ISOVER a mené l’enquête.
Construire et rénover sont des projets particulièrement onéreux, c’est pourquoi vous devrez faire preuve d’ingéniosité pour économiser quelques euros et ne pas devoir vous contenter d’eau et de pain sec à table. La principale solution pour économiser de l’argent ? Réaliser vous-même certains travaux. Isoler une habitation ne doit pas être si compliqué, n’est-ce pas ? Afin de savoir si isoler soi-même sa maison est réellement une bonne idée, ISOVER a mené l’enquête.

Dot It Yourself : vous pouvez isoler vous-même votre toiture

S’il y a bien des travaux d’isolation que vous pouvez entreprendre vous-même, c’est l’isolation de votre toiture inclinée. Lorsque vous posez la couche d’isolation, accordez toutefois une attention particulière à l’étanchéité à l’air. L’objectif ? Éviter à tout prix les pertes de chaleur. Partez à la chasse aux fentes et interstices, et posez un pare-vapeur sur le matériau isolant en guise de finition (les lés du pare‑vapeur doivent se chevaucher sur une largeur de minimum 10 cm). Si vous désirez poser une seconde couche isolante lors d’une rénovation ultérieure, il vous suffira alors d’installer le système de fixation Suspente PlaGyp I d’ISOVER et de répéter l’opération. Vous êtes peu habile de vos mains ? Cette vidéo vous montre comment procéder !
Petit conseil : grâce au calculateur ISOVER, vous calculez facilement la quantité d’isolant, de mastic et de ruban adhésif d’étanchéité dont vous avez besoin pour vos travaux.

Rétro-isolation et isolation des murs : laissez faire les professionnels

Les travaux de rétro-isolation et d’isolation des murs demanderont quant à eux davantage de savoir‑faire et seront idéalement confiés à des professionnels. La rétro-isolation d’un mur creux, par exemple, nécessite un niveau d’expertise élevé. En effet, la coulisse devra dans un premier temps être contrôlée par un spécialiste avant que des flocons de laine de verre y soient insufflés. Les autres techniques de rétro-isolation, tels que la pose d’une contre-cloison ou d’un faux-plafond, demandent elles aussi un degré d’expertise non négligeable.

Attention : pensez aux primes octroyées !

Notez enfin que pour obtenir certaines primes à l’isolation, vous devrez obligatoirement faire appel à un entrepreneur pour la réalisation des travaux. En réalisant les travaux d’isolation vous-même, vous ne serez pas éligible à la prime ou recevrez une somme d’argent moindre.

Vous voulez savoir quels sont les techniques et matériaux d’isolation qui sont recommandés dans votre situation ? Nos experts répondent volontiers à vos questions.

Quelle est la meilleure saison pour isoler sa maison ?

03/10/2018
beste seizoen om te isoleren
Vous envisagez de reporter vos travaux d’isolation au printemps ou à l’été ? Pourquoi donc ? Toutes les saisons sont bonnes pour isoler sa maison !
Ça y est, vous avez enfin décidé de (rétro-)isoler votre maison ? Sage décision, puisque le montant de votre facture d’énergie fondra comme neige au soleil et que votre confort de vie s’en verra accru. Si vous souhaitez entamer les travaux d’isolation au plus vite, mais envisagez peut-être de les reporter au printemps ou en été pour plus de facilité, soyez immédiatement rassuré… Il n’y a aucune raison de le faire, puisqu’isoler sa maison est possible en toute saison. À moins, bien entendu, que votre entrepreneur ne soit pas disponible actuellement…

Isoler sa maison en toute saison

En tant que propriétaire, vous et vous seul décidez du début des travaux d’isolation de votre maison. Vos parents sont partis en vacances cet été et vous voulez en profiter pour loger chez eux le temps des travaux ? Ou peut-être préférez-vous réaliser les travaux à l’automne, afin que votre chambre à coucher reste bien chaude lors des froides journées d’hiver ? Votre préférence pour telle ou telle saison dépendra probablement de votre situation personnelle, mais sachez que cela ne pose aucun problème, puisqu’il est possible d’isoler sa maison en toute saison de l’année. En outre, les travaux d’isolation ont bien souvent lieu à l’intérieur de la maison (c’est notamment le cas si vous décidez d’isoler votre toiture). Résultat ? Les ouvriers chargés de la pose du matériau d’isolation n’auront pas à travailler dans le froid ou sous la pluie, et le matériau ne sera pas exposé aux intempéries.

La laine de verre, un matériau qui ne craint pas les intempéries

Éviter les journées pluvieuses lors de travaux de construction est une mission bien difficile dans un pays tel que la Belgique. Vous serez donc heureux d’apprendre que, contrairement aux idées reçues, la laine de verre est un matériau d’isolation suffisamment résistant aux intempéries pour pouvoir être placé dans la coulisse de murs creux. En effet, les fibres de laine de verre étant traitées avec un produit hydrophobe, elles n’absorbent pas l’eau à la manière d’une éponge. Attention : il est tout de même déconseillé de laisser de la laine de verre plusieurs jours sous la pluie !

Le gel, l’ennemi des travaux de construction

Réaliser des travaux d’isolation en hiver ne pose aucun problème, pour autant que le mercure ne descende pas sous 0 °C. Ne vous y méprenez pas, la laine de verre résiste bel et bien à de telles températures, mais les chantiers sont généralement mis à l’arrêt lorsqu’il gèle. Par conséquent, vous risqueriez de perdre un temps de travail précieux ! Il n’y a pas péril en la demeure ? L’hiver est alors une saison parfaitement envisageable pour réaliser vos travaux d’isolation.

En savoir plus au sujet de l’isolation de votre maison ? N’hésitez pas à contacter nos experts.

Comment isoler une toiture inclinée ?

19/09/2018
schuin dak isoleren
D’ici 2020, les toitures des maisons situées en Région flamande devront être isolées. Pas de panique, ISOVER vous explique comment isoler une toiture inclinée !
La tâche est d’ailleurs bien plus facile qu’il n’y paraît !

Isolation thermique et acoustique de votre toiture inclinée

Vous désirez limiter au maximum l’impact des nuisances sonores extérieures au sein de votre habitation, mais aussi accroître votre confort thermique ? Une bonne isolation de votre toiture est dans ce cas cruciale. Quel que soit le type de toiture inclinée dont vous disposez, la laine de verre est toujours un excellent choix de matériau :
 
Petit conseil : essayez ne pas forer dans le pare-vapeur lorsque vous installez les câbles électriques et spots lumineux. Vous risqueriez de nuire à l’étanchéité à l’air de l’enveloppe isolante.

Isoler une toiture à pannes : prévoyez deux couches d’isolation

En raison du quadrillage de poutres horizontales (pannes) et verticales (chevrons) des toitures à pannes, isoler ce type de toiture représentait auparavant en défi de taille. Cependant, grâce au système de fixation Suspente PlaGyp I d’ISOVER, vous isolez aujourd’hui les toitures à pannes en un tournemain et répondez aux normes d’isolation toujours plus strictes. Suspente PlaGyp I permet en effet d’installer deux couches de panneaux d’isolation sans devoir réaliser de travaux lourds à la charpente. Il suffit de forer les corps de suspente dans les chevrons et d’y accrocher ensuite les panneaux en laine de verre et le pare-vapeur. Grâce aux rondelles et clés uniques du système, l’étanchéité à l’air du pare-vapeur est en outre assurée. Suspente PlaGyp I est disponible en différentes longueurs, ce qui vous permet de choisir vous-même l’épaisseur de votre isolation.

Vous souhaitez recouvrir les panneaux isolants de plaques Gyproc en plâtre ? À nouveau, rien de plus facile. Les profilés PlaGyp sont compatibles avec les clés Suspente Plagyp et permettront d’apposer les plaques de finition.

En savoir plus au sujet de l’isolation d’une toiture inclinée ? Nos experts cherchent avec vous la solution la plus adaptée à votre situation. N’hésitez pas à nous contacter !

Isoler un plancher en bois : voici les points auxquels faire attention

12/09/2018
houten vloer isoleren
Vous possédez de jolis planchers en bois, mais souhaitez rétro-isoler votre logement de la tête aux pieds ? Voici comment procéder !

Vous avez la chance de posséder de magnifiques planchers en bois dans votre habitation, mais avez décidé de rétro-isoler votre logement de la tête aux pieds ? Sans doute souhaitez-vous profiter des avantages d’une bonne isolation, mais aussi préserver au maximum le charme et l’authenticité de vos sols. Voici les points auxquels vous devrez faire attention pour y parvenir !

Isolation acoustique d’un plancher en bois

Les bruits d’impact constituent une véritable nuisance sonore au sein de votre maison ? La meilleure solution consiste alors à recouvrir vos sols d’une chape flottante, mais si vous désirez préserver l’aspect chaleureux de vos planchers en bois, isoler vos plafonds est également une solution envisageable. Créer un faux-plafond isolé est en effet une excellente manière de réduire les bruits d’impact provenant d’un étage supérieur. L’idéal est de fixer la structure porteuse du faux plafond aux murs latéraux de la pièce ou au plafond même à l’aide d’un système de fixation spécial, afin qu’aucun pont acoustique ne se forme entre le sol de l’étage supérieur et le faux plafond. Pour terminer, remplissez l’espace créé entre le sol et le plafond avec de la laine de verre pour une isolation acoustique optimale.

Isoler le plancher en bois d’un grenier

Si votre grenier est formé d’un plancher en bois, mais que vous désirez uniquement l’utiliser comme espace de rangement, vous pouvez vous contenter d’en isoler le plancher et ainsi exclure le grenier du volume chauffé de l’habitation. En effet, chauffer votre grenier ne ferait que gonfler le montant de votre facture d’énergie de manière inutile ! Dans ce cas de figure, votre plancher en bois devra inévitablement être recouvert de chevrons et de panneaux isolants ainsi que d’un revêtement de finition décoratif sur lequel vous pourrez marcher. Si vous ne comptez pas utiliser votre grenier, vous pouvez alors poser les panneaux d’isolation Isoconfort directement sur le plancher sans devoir placer de chevrons et revêtement de finition.

L’importance d’une bonne étanchéité à l’air

Assurer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe isolante de votre habitation est indispensable, et c’est d’autant plus vrai lorsque l’isolation est posée sur une charpente ou un plancher en bois. Grâce à l’installation d’un pare-vapeur étanche à l’air, vous empêcherez l’humidité extérieure de pénétrer dans l’habitation et éviterez que le bois ne pourrisse. Pour réaliser les finitions de l’enveloppe isolante, choisissez toujours les accessoires d’étanchéité à l’air adaptés et veillez à superposer les lés du pare-vapeur sur une largeur de 10 cm.

En savoir plus au sujet de l’isolation de planchers en bois ? Nos experts répondent volontiers à vos questions.

Isoler sa maison : voici la liste des priorités

12/09/2018
isoleren prioriteiten
Vous avez décidé d’isoler votre maison ? Félicitations ! Pour vous aider, ISOVER vous a rédigé une petite liste des priorités à respecter.
Vous contribuez ainsi aux efforts de protection de l’environnement, et réduisez le montant de vos factures d’énergie. En outre, votre confort de vie en sera considérablement accru. Mais comment s’attaquer à un projet de cette ampleur ? Pour vous aider, ISOVER vous a concocté une petite liste des priorités à respecter.

1. Commencez par isoler la toiture

Saviez-vous qu’isoler la toiture de sa maison permet d’épargner jusqu’à 30 % d’énergie en plus ? Une quantité colossale d’énergie s’échappe en effet par le toit d’une construction, c’est pourquoi l’isoler doit figurer en tête de votre liste des priorités. En isolant votre toiture (ou en renforçant l’isolation existante), vous réaliserez des économies d’énergie non négligeables grâce à un minimum d’efforts. Pour isoler une toiture inclinée, deux techniques existent :
  • Par l’intérieur, entre les chevrons et/ou pannes.
  • Par l’extérieur, au-dessus de la structure porteuse.

2. Isolation des murs extérieurs

Des murs extérieurs non isolés constituent la deuxième source la plus importante de pertes de chaleur. La meilleure manière d’isoler un mur extérieur dépend du type de mur dont il s’agit. Les murs massifs pourront être isolés au choix par l’intérieur (à l’aide d’une contre-cloison) ou par l’extérieur. Cette dernière option est la plus efficace, mais elle aura bien entendu un impact sur l’apparence des façades. Si votre maison est composée de murs creux, la solution la plus simple consistera alors à insuffler des flocons isolants de manière à remplir leur coulisse.

3. Vitrages, profilés de fenêtres et portes

Pour une étanchéité à l’air optimale de votre maison, aucun interstice ou raccord ouvert ne peut subsister autour de vos portes et profilés de fenêtres une fois les travaux d’isolation achevés. Afin de combler ces interstices et raccords, il existe sur le marché des kits d’étanchéité spéciaux. Enfin, si vous désirez atteindre un bon niveau d’isolation au sein de votre maison, optez également pour des portes et profilés de fenêtres isolés ainsi que des vitrages à haut rendement.

4. Isoler les sols en dernier lieu

Votre toiture et vos murs sont parfaitement isolés ? Vient alors l’isolation des sols pour former une enveloppe isolante complète autour de votre maison. Cette étape est d’ailleurs loin d’être un luxe, lorsque l’on sait qu’un sol isolé peut atteindre une température de 20 °C, contre 12 °C pour un sol non isolé. Si vous désirez avoir bien chaud aux pieds, satisfaire aux normes énergétiques et garder le contrôle de vos factures d’énergie, l’isolation des sols de votre maison est donc un must absolu.

En savoir plus au sujet de l’isolation (ou de la rétro-isolation) de votre maison ? Nos experts répondent volontiers à vos questions.

Rénovez un grenier pour vous créer un espace de vie supplémentaire

22/08/2018
zolder isoleren en verbouwen
Votre grenier n'est actuellement qu'un espace de stockage pour les anciens manuels scolaires ou l'une ou l'autre échelle ? Il est grand temps d'offrir une nouvelle vie à ce bel espace. Suivez nos conseils pour une rénovation de votre grenier réussie.

Rénover son grenier pour le sécuriser

Avant de vous installer dans le grenier, faites d'abord contrôler la structure de votre toit par un spécialiste. Vous éviterez ainsi les infiltrations d'eau et saurez s'il y a une sous-toiture et, si oui, si celle-ci est en bon état.

Une bonne isolation pour plus de confort

Les boîtes en carton, les jouets et les armoires inutilisées ne se plaindront pas du froid, mais si vous passez maintenant beaucoup de temps dans le grenier, une isolation poussée est indispensable. Vous éviterez ainsi le froid en hiver et la chaleur en été, mais limiterez également les nuisances sonores si vous choisissez la laine de verre ISOVER.
Isolez une toiture inclinée avec Isoconfort : l'isolation en laine de verre se place facilement entre les poutres de la structure du toit, avant de finir le tout avec le système d'étanchéité à l'air ISOVER Vario®. Vous pouvez d'ailleurs aussi utiliser la laine de verre entre les lattes du plancher. La partie inférieure se recouvre de plaques de Gyproc. Pour isoler des murs mitoyens, placez une contre-cloison isolée avec l’ISOVER Comfortpanel 32.

Let the sunshine in

Si vous comptez aménager votre grenier en salle de cinéma, il vous faudra peu de lumière. Pour des espaces dans lesquels vous passerez plus de temps, comme une chambre ou une salle de jeux, un peu de lumière du jour sera quand même appréciable. Envisagez dès lors l'installation de fenêtres de toit. Il est alors important d'éviter les ponts thermiques sur les bords des fenêtres et de vous assurer d'une finition étanche et hermétique. Votre fenêtre se trouve dans une lucarne ? N'oubliez pas de bien isoler celle-ci également et de la rendre hermétique.

Vous voulez en savoir plus sur l’isolation de votre grenier ? N’hésitez pas à contacter nos experts !

De quelles valeurs d’isolation faut-il tenir compte ?

14/08/2018
valeurs d'isolation
Différentes valeurs indiquent la capacité d’isolation des matériaux de construction. En voici les principales.
Vous êtes à la recherche de la meilleure solution d’isolation pour votre logement ? Il est dans ce cas bien utile de connaître les critères importants auxquels vous devez faire attention. Il existe en effet différentes valeurs d’isolation indiquant chacune la capacité d’isolation des matériaux.

Valeur U maximale

La valeur U est sans hésitation l’une des valeurs d’isolation les plus importantes. Elle indique la quantité de chaleur s’échappant par seconde d’un matériau d’un mètre carré. Cette valeur dépend à la fois des propriétés isolantes des matériaux, mais aussi de leur épaisseur. De manière générale, retenez ceci : plus la valeur U d’un matériau sera basse, plus il sera isolant. La réglementation sur la performance énergétique des bâtiments (PEB) se base sur ces valeurs U maximales, c’est pourquoi il est conseillé de bien les prendre en considération. Grâce à une couche d’isolation de 12 cm composée d’ISOVER Multimax 30, vous atteindrez par exemple déjà largement les valeurs U maximales pour murs creux fixées à 0,24 W/m²K.

Valeur lambda

Outre la valeur U, il est aussi recommandé de tenir à l’œil la valeur lambda des matériaux d’isolation que vous envisagez de choisir. Elle représente la conductivité thermique d’un matériau et est entre autres utilisée pour calculer les valeurs U. Les matériaux d’isolation possédant une valeur lambda faible limitent davantage les pertes de chaleur et offrent donc une meilleure isolation thermique.

Optez pour un matériau d’isolation à bonne classe de résistance au feu

Pour finir, il est important de tenir compte de la classe de résistance au feu du matériau d’isolation. Afin de mettre en place une isolation la plus ignifuge possible, il est recommandé de choisir un matériau avec une classe de résistance au feu élevée. En Belgique, les matériaux de construction sont en effet répartis dans sept classes de résistance au feu, la classe A étant la meilleure. La laine de verre et la laine de roche font partie de cette catégorie. Ces deux matériaux d’isolation sont ininflammables et ne dégagent pas de fumées toxiques en cas d’incendie. Grâce à la laine de verre ISOVER, assurer une isolation résistante au feu est un vrai jeu d’enfant !
En savoir plus à propos des valeurs d’isolation de la laine de verre. N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts !

Une isolation respectueuse de l'environnement avec ISOVER

08/08/2018
ecologisch isoleren isover
La construction écologique est plus que jamais une priorité. Nous résumons pourquoi une isolation avec ISOVER est une isolation respectueuse de l'environnement.
La construction écologique est plus que jamais une priorité. Si nous prenons déjà la peine de comparer les producteurs pour effectuer le meilleur choix, à la fois pour notre portefeuille et pour l'environnement, votre isolation peut elle aussi être soumise à une analyse critique. Nous résumons d'ores et déjà pourquoi une isolation avec ISOVER est une isolation respectueuse de l'environnement.

Life Cycle Analysis : de l'origine à la phase de démolition

La meilleure manière d'évaluer la durabilité des produits de manière objective est de réaliser une Life Cycle Analysis (LCA). La LCA décrit les performances environnementales d'un produit, de son origine à la phase de démolition, et offre donc une vision complète de l'empreinte écologique. C'est pourquoi ISOVER réalise des LCA sur la majorité des lieux de production en suivant les normes ISO 14040 et, si elles existent, en suivant les normes nationales correspondant au standard ISO international.

Une isolation écologique commence par le recyclage

La laine de verre ISOVER est surtout composée de déchets de verre recyclés et le reste est un mélange de matières premières naturelles telles que le sable et la chaux. La laine de verre est ainsi réutilisable et entièrement recyclable, ce dont nous tirons également parti. Nous renvoyons les déchets des découpes de laine de verre via un système de sacs de recyclage afin que l'ancienne laine de verre devienne la matière première de la nouvelle.

La consommation énergétique d'ISOVER

Enfin, ISOVER tente de limiter sa consommation énergétique en améliorant l'efficacité du processus de production, en utilisant un maximum d'électricité verte et en récupérant de la chaleur. L'optimisation des transports nous permet également de garder notre consommation énergétique sous contrôle. Nos efforts portent réellement leurs fruits :
  • Ces dernières années, la consommation énergétique de notre production a diminué de 20 %.
  • En utilisant l'isolation ISOVER pendant 50 ans dans une habitation, l'énergie utilisée pour produire la laine de verre est récupérée pas moins de 225 fois.

Vous voulez en savoir plus sur l'isolation durable ? Nos experts se feront un plaisir de vous aider.

Le glossaire complet de l’isolation

25/07/2018
abc van isolatiewerken
S’il vous est déjà arrivé d’effectuer des recherches dans le domaine de l’isolation, vous savez probablement à quels points certains termes peuvent être difficiles à comprendre. Voici donc le glossaire de l’isolation signé ISOVER !

Valeur lambda

La valeur lambda (ou valeur λ) représente le coefficient de conductivité thermique d’un matériau, soit la quantité de chaleur conduite par ce matériau. Elle est exprimée en W/mK. Un matériau isolant à faible valeur lambda isole mieux qu’un matériau dont la valeur lambda est élevée.

Valeur U

La valeur U d’un élément de construction indique la quantité de chaleur qui s’échappe chaque seconde à travers cet élément lorsque la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment équivaut à 1 °C. La lettre « U » est ici le symbole du coefficient de transmission thermique. La valeur U dépend des différentes couches de matériaux qui composent un élément constructif et est exprimée en W/m²K.

Valeur R

Afin d’isoler votre habitation de manière optimale, la performance du matériau isolant choisi est cruciale. Comment s’assurer de celle-ci ? En comparant la valeur R (ou résistance thermique) des différents matériaux. La valeur R reflète en effet la capacité d’un matériau à empêcher la transmission de la chaleur. Elle est exprimée en m²K/W. Plus la valeur R est élevée, plus le matériau est isolant.

Niveau S

Le terme niveau S réfère à une nouvelle norme flamande qui remplace depuis 2018 le niveau K et les besoins nets en énergie. Le niveau S exprime la quantité d’énergie nécessaire pour conserver une température constante au sein de votre habitation. Moins le niveau S est élevé, moins vous consommerez d’énergie pour vous chauffer. Si votre logement affiche un niveau S égal ou inférieur à 31, il répondra à la norme entrée en vigueur le 1er janvier 2018.

ATG

Un ATG (Agrément Technique/Technische Goedkeuring) est une appréciation favorable de l’aptitude à l’emploi d’un produit ou système de construction déterminé, d’un fabricant déterminé, pour une application déterminée. Un ATG est octroyé sur la base d’un guide d’agrément rédigé par les experts de l’Union belge pour l’agrément technique dans la construction (UBAtc) et peut servir de point de référence pour l’évaluation des produits de construction.

Vous trouverez les certificats ATG d’ISOVER à la page suivante.

En savoir plus sur l’isolation de votre habitation ? N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts !