Isolation acoustique de la toiture : les points de vigilance

28/02/2019
  • News
akoestisch isoleren dak
Vous êtes à la recherche de la parfaite isolation pour votre voiture ? Ne perdez alors pas de vue les performances acoustiques du matériau d’isolation choisi !
Vous cherchez la meilleure solution d’isolation pour votre toiture ? Dans ce cas, soyez vigilant aux performances thermiques de votre isolant, mais ne négligez pas pour autant ses performances acoustiques. En effet, un isolant n’est pas l’autre et ne réduira pas toujours les nuisances sonores de la rue autant qu’un autre. Voici donc à quoi faire attention lors du choix de votre isolant. Vous verrez, vous dormirez bientôt comme un loir !

Quelle est la meilleure solution d’isolation acoustique ?

Vous pouvez aujourd’hui attendre de bonnes performances thermiques de la plupart des matériaux d’isolation, mais il en va autrement lorsqu’il est question des performances acoustiques. C’est notamment ce qu’a démontré une étude commandée par ISOVER à un laboratoire externe. Les performances acoustiques offertes par trois solutions d’isolation pour toitures à chevrons et à pannes ont ainsi été testées. Voici les résultats à performances thermiques comparables.
 
Solution d’isolation Performances acoustiques (bruits aériens)
Panneaux synthétiques : 12 cm
 
Rw (C;Ctr) = 38(-3;-8)
Double couche d’Isoconfort 35 : 6 cm entre les chevrons et 12 cm supplémentaires soutenus par une structure en bois
 
Rw (C;Ctr) = 45(-5;-11)
Double couche d’Isoconfort 35 : 6 cm entre les chevrons et 12 cm supplémentaires soutenus par le système Suspente PlaGyp® I
 
Rw (C;Ctr) = 49(-3;-10)
 
La dernière solution d’isolation s’est révélée être la plus efficace en matière d’acoustique. Suspente PlaGyp® I est un système de fixation pratique permettant de poser rapidement une couche d’isolation supplémentaire. Grâce aux suspentes uniques de ce système, le nombre de points de fixation est réduit et les ruptures de l’enveloppe isolante sont moins nombreuses. Par rapport à une isolation identique avec système de fixation en bois, vous gagnez donc 4 dB d’isolation acoustique supplémentaires !

Prendre tous les éléments en considération

La laine de verre est un isolant acoustique au même titre qu’elle est un excellent isolant thermique, ce qui n’est pas le cas des panneaux d’isolation rigides. En outre, il existe des différences entre les performances thermiques « réelles » et « théoriques » des matériaux d’isolation ? Pourquoi ? Car une pose de qualité est essentielle pour atteindre un résultat d’isolation satisfaisant dans la pratique, en particulier pour les panneaux rigides. Les personnes qui se concentrent aveuglément sur les performances thermiques d’un isolant passent donc à côté d’informations cruciales ! Il est vrai, par exemple, que 18 cm de laine de verre sont nécessaires pour atteindre les mêmes performances thermiques que 12 cm de panneaux rigides. Cependant, la laine de verre utilisée pour les solutions d’isolation une et trois de notre test permettent de réduire les nuisances sonores de plus de moitié !

Ce n’est pas la densité qui compte, mais l’épaisseur

L’isolation à base de laine de verre fonctionne selon le principe de masse-ressort-masse : deux masses sont séparées par un matériau d’isolation flexible faisant office de « ressort » qui absorbe les vibrations sonores. Lorsque des ondes sonores provenant de l’extérieur font vibrer le revêtement de toiture, la laine minérale absorbe ces vibrations indésirables. Fortement réduit, le son est ensuite transmis à la finition intérieure telle que des profilés et plaques de plâtre de Gyproc®. Sachez que la densité (kg/m²) de la laine de verre ne joue aucun rôle dans l’atténuation des ondes sonores, contrairement aux fausses affirmations qui circulent sur le marché. L’épaisseur de la couche de laine de verre, en revanche, joue un rôle prépondérant. Grâce à une couche de 20 à 22 cm de laine de verre, les résultats seront par exemple optimaux.
 
Envie d’en savoir plus au sujet de l’isolation thermique et acoustique de votre habitation ? Contactez nos experts ou jetez un œil à notre dossier mur !

Système tout-en-un d’ISOVER : une parfaite isolation de toiture

28/11/2018
  • News
Système tout-en-un d’ISOVER : une parfaite isolation de toiture
La solution d’isolation idéale doit répondre aux normes, être facile à placer et vous offrir un bon confort. Découvrez le système « toiture parfaite » d’ISOVER !
La solution d’isolation idéale doit non seulement vous offrir tout le confort thermique et acoustique nécessaire, mais aussi répondre aux normes d’isolation en vigueur et proposer une grande facilité de pose. Découvrez vite les quatre qualités du système « toiture parfaite » d’ISOVER, une solution totale permettant d’isoler sa toiture de manière rapide et efficace.

L’isolation de sa toiture devient un jeu d’enfant

Le système toiture parfaite d’ISOVER a été conçu pour poser facilement une couche supplémentaire d’isolation en laine de verre dans la toiture et se compose de quatre éléments :

1.Profitez d’une isolation acoustique exceptionnelle

Vous accordez une grande importance à vos nuits de sommeil ? Dans ce cas, nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer : alors que la majorité des matériaux d’isolation se contentent d’isoler thermiquement l’habitation, la laine de verre ISOVER possède également de bonnes propriétés acoustiques. Selon des tests réalisés par un laboratoire externe, il apparaît que le système « toiture parfaite » d’ISOVER réduit de moitié les nuisances sonores par rapport aux panneaux d’isolation synthétiques aux mêmes propriétés thermiques.

2.Respectez sans problème les normes énergétiques

Grâce à la laine de verre, nul besoin de se faire un sang d’encre au sujet des normes énergétiques de plus en plus strictes. Il est en effet prouvé qu’une couche de 22 cm d’Isoconfort 35 ou de 20 cm d’Isoconfort 32 dans une toiture à fermes permet, dans le cadre d’un projet de nouvelle construction, de respecter la valeur K maximale de K35 et les besoins d’énergie net pour le chauffage de maximum 15 kWh/m².an. Pour les projets de rénovation, les calculs démontrent cette fois qu’une double couche d’Isoconfort 35 (6 + 12 cm) installée à l’aide du système « toiture parfaite » permet d’atteindre une valeur U de 0,23.

3.Une isolation rapide pour économiser des heures de travail

Pour démontrer la rapidité d’isolation du système « toiture parfaite », ISOVER a isolé deux toitures identiques : l’une au moyen d’une structure rehaussante en bois, l’autre à l’aide du système « toiture parfaite ». Résultat ? Les temps de pose respectifs varient considérablement, le système ISOVER étant 25 % plus rapide que la méthode concurrente.

4.Optez pour un matériau d’isolation durable

La laine de verre ISOVER est principalement composée de verre recyclé. De plus, les chutes récoltées sur les chantiers peuvent être réutilisées et ne représentent pas un danger pour la santé. Il n’est donc pas étonnant qu’ISOVER ait reçu le label Indoor Air Comfort Gold d’Eurofins.
 
Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur notre dossier « toiture parfaite ».

En savoir plus au sujet des solutions d’isolation ISOVER ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos collaborateurs.
 

Quand l’isolation de sa toiture est-elle obligatoire ?

24/10/2018
dak isoleren
L’isolation de sa toiture est souvent un choix, mais dans certains cas, les autorités régionales peuvent vous l’imposer. Dans quels cas ? Découvrez-le ici.
Réduire les pertes de chaleur en hiver, retenir la chaleur à l’extérieur en été, diminuer le montant de sa facture d’énergie, limiter les nuisances sonores provenant de la rue ou du logement voisin… Les bonnes raisons ne manquent pas pour isoler correctement son habitation. Des certains cas, vous n’aurez même pas le choix. Eh oui, les autorités régionales peuvent vous contraindre à prendre certaines mesures en matière d’isolation ! Découvrez ici quand l’isolation de votre toiture est obligatoire.

Flandre : obligation d’isoler le toit des nouvelles constructions

En Région flamande, tous les nouveaux bâtiments construits après 2021 devront satisfaire aux normes QNE (ou BEN-eisen). Pour les logements résidentiels, cela signifie que le niveau E ne pourra dépasser une valeur de E30. Vous l’aurez compris, isoler correctement son habitation (et donc sa toiture) sera indispensable pour atteindre le niveau E requis. En effet, pas moins de 30 % de la chaleur perdue au sein d’une habitation s’échappe par la toiture. Si vous construisez une nouvelle maison avant 2021, il est conseillé de déjà suivre les normes QNE. Cela vous évitera un nouvel investissement futur pour vous mettre en règle et vous permettra de récupérer l’argent investi grâce à la baisse de votre facture d’énergie.

Wallonie et Bruxelles : une réglementation moins stricte

Aucune mesure similaire à celle de la Flandre n’est aujourd’hui prévue en Région wallonne. Certes, les nouveaux bâtiments construits en Wallonie après 2021 devront répondre aux normes Q-ZEN, mais la réglementation ne prévoit aucune obligation spécifique pour répondre aux normes.
À Bruxelles, la réglementation PEB prévoit elle aussi une obligation d’isolation des toitures, mais elle ne concerne qu’une infime partie du parc immobilier de la capitale. En effet, seuls les bâtiments où l’on réalise des travaux de construction, de reconstruction et de transformation qui nécessitent l’obtention d’un permis d’urbanisme sont concernés.

Vendre ou louer son habitation après 2020 ? Obligé d’isoler le toit !

Qu’elles soient occupées par leur propriétaire ou par un locataire, l’ensemble des habitations flamandes reliées au réseau électrique avant le 1er janvier 2006 devront être isolées au niveau de la toiture. Les nouvelles constructions répondant aux normes de la réglementation PEB sont quant à elles déjà en ordre de ce point de vue. L’isolation de la toiture devra atteindre une valeur R de 0,75 m²K/W, ce qui est tout à fait possible avec les produits d’isolation ISOVER.

Attention aux points de pénalité

Qu’advient-il si votre toiture n’est pas isolée ou que la valeur R atteinte n’est pas suffisante ? Un inspecteur, lors d’une visite de contrôle, vous attribuera des points de pénalité. Jusqu’en 2020, le nombre de points attribués est limité, mais à partir de 2020, 15 points seront distribués en cas de mauvaise isolation de la toiture. Le bourgmestre de votre commune pourra alors déclarer votre habitation non conforme et vous serez dans l’obligation de réaliser des travaux d’isolation pour atteindre le niveau de conformité requis. Pour les immeubles à appartements, chaque logement se verra attribuer un même nombre de points de pénalité en cas de mauvaise isolation de la toiture, et ce, que le logement se situe au rez-de-chaussée ou au dernier étage.

Une preuve indiscutable

Il est possible de prouver que la toiture de votre habitation est correctement isolée en fournissant votre certificat PEB ou dossier d’intervention ultérieure. Dans certains cas, les plans de construction, le cahier des charges ou une facture peuvent également servir de preuves. Si vous ne possédez pas encore de certificat PEB, vous pouvez en faire la demande auprès d’un expert en énergie, mais il vous en coûtera environ 200 €.

En savoir plus au sujet des obligations en matière d’isolation ? Contactez nos experts pour plus d’informations.

Isolation d’une maison passive : voici ce que vous devez savoir

04/07/2018
isolatie passief huis
Vous envisagez de construire une maison passive ? Le projet est ambitieux, et miser sur une bonne isolation sera crucial. Découvrez dans cet article ce que nous entendons précisément par « maison passive » ainsi que les valeurs d’isolation à atteindre pour mériter cette appellation.
Il est aujourd’hui important, voire indispensable, de construire dans l’optique de consommer moins d’énergie. Certains se contenteront de respecter les exigences légales, tandis que d’autres opteront pour des solutions nettement plus ambitieuses. La construction d’une maison passive en est une. Peut-être le savez-vous déjà, mais l’isolation occupe une place centrale dans un projet de construction d’une maison passive. 

Maison passive ou habitation basse énergie ?

La première question à vous poser si vous désirez bâtir un logement peu gourmand en énergie est la suivante : votre futur nid douillet sera-t-il une maison passive ou une habitation basse énergie ? Lors de la construction d’un bâtiment basse consommation (sous-entendu d’énergie), toutes les mesures nécessaires sont prises pour réduire au maximum la consommation en énergie. Le niveau E ne peut dépasser une valeur de 60 et la consommation énergétique doit être égale ou inférieure à 50 kWh par mètre carré de surface au sol.
Vous trouvez cela ambitieux ? Une maison passive va encore plus loin, puisqu’elle ne demande l’installation d’aucun système de chauffage. En effet, la température intérieure y est suffisamment agréable que pour vivre sans chauffage central ou climatiseurs. Au sein d’une telle maison, la consommation énergétique avoisine les 15 kWh par mètre carré de surface au sol.
Découvrez ici quelques habitations passives ou basse énergie isolées grâce aux produits ISOVER.

Des normes d’isolation strictes

Pour atteindre le niveau E imposé par la loi, la qualité de l’isolation de votre habitation sera cruciale. Mais quelles sont les normes exactes à respecter ? Nous vous donnons ici un aperçu des normes d’isolation en vigueur pour les maisons passives et basse énergie.

Murs extérieurs

Si vous construisez une habitation basse énergie, vous devrez respecter une valeur U maximale de 0,24 W/m²K pour les murs extérieurs du bâtiment. Apposer une couche de laine de verre de 12 cm suffira à atteindre cette valeur. Pour une maison passive, il vous faudra toutefois respecter une valeur U maximale de 0,15 W/m²K en installant par exemple une couche de laine de verre de 27 cm d’épaisseur.

Toitures et sols de grenier

Les personnes souhaitant vivre dans une habitation basse énergie devront respecter une valeur U maximale de 0,24 W/m²K (couche de laine de verre de 20 cm d’épaisseur) au niveau de la toiture et du sol du grenier. Pour une maison passive, il faudra respecter une valeur U maximale de 0,15 W/m²K (couche de laine de verre de 27 cm).

Sols

Lors de l’isolation des sols d’une habitation basse énergie, il est impératif d’atteindre une valeur U égale ou inférieure à 0,24 W/m²K et d’apposer une couche de laine de verre de 14 cm d’épaisseur. À nouveau, pour une maison passive, il vous faudra atteindre une valeur U maximale de 0,15 W/m²K (couche de laine de verre de 27 cm d’épaisseur).

En savoir plus au sujet de l’isolation de votre maison (passive) ? N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts !
 

Quelles sont les différentes techniques d’isolation ?

20/06/2018
isolatietechnieken
Vous aimeriez éviter que la chaleur de votre demeure ne se perde à travers les murs ou par le grenier ? Voici donc un aperçu des différentes techniques d’isolation qui pourra vous être utile !
Vous accordez de l’importance à l’environnement et considérez les maisons économes en énergie comme le futur en matière de construction ? En effet, si chaque partie de votre maison impose le respect de règles précises en matière d’isolation — du toit au plancher en passant par les murs, — il existe aussi de nombreuses façons d’appliquer cette isolation, parmi lesquelles : l’insufflation de laine de verre dans la coulisse de murs creux, l’isolation de la toiture et l’isolation des murs extérieurs par l’intérieur à l’aide d’une contre-cloison thermique.

Insufflation de laine de verre dans la coulisse de murs creux

En Belgique, environ un million de maisons possèdent encore des murs creux non isolés. Un chiffre pour le moins impressionnant quand on sait que leur isolation permet d’engendrer deux à trois fois moins de pertes thermiques. En outre, insuffler des flocons de laine de verre ISOVER dans la coulisse d’un mur ne demande pas de grands travaux. Il suffit de percer de petits trous dans le mur à travers lequel la laine de verre sera insufflée. Les trous seront ensuite tout simplement rebouchés. Bien que l’opération soit peu contraignante, il est recommandé de laisser un professionnel spécialisé s’en charger. Vous craignez que la laine de verre dans le mur creux absorbe l’humidité ? Il n’y a aucune raison de s’en faire. Au contraire, ce matériau rejette de l’humidité !

Isolation d’un mur par l’intérieur à l’aide d’une contre-cloison thermique

Si l’isolation de votre façade par l’extérieur n’est pas possible, isoler le mur extérieur avec une contre-cloison thermique rempli de panneaux de laine de verre Comfortpanel 32 est alors la solution idéale. Isoler les murs extérieurs par l’intérieur nécessite toutefois une connaissance du métier assez pointue. Il est donc préférable de ne pas vous y atteler vous-même. Il est en effet crucial de placer le pare-vapeur correctement et de prévoir une finition étanche à l’air autour des fenêtres et des tuyaux afin d’éviter les ponts thermiques ou d’éventuels problèmes de condensation.

La technique d’isolation par excellence : isoler le toit

L’isolation du toit est certainement la mesure la plus importante si vous désirez réduire le montant de votre facture énergétique. Vous pouvez isoler facilement et rapidement une toiture à fermes à l’aide du système de suspension Suspente PlaGyp I d’ISOVER. Vous devrez d’abord visser les Suspentes — des flèches à la pointe aplatie — sur la structure du toit, serrer la première couche d’isolation entre les chevrons et embrocher la deuxième couche d’isolation sur les flèches. Cliquez ensuite les rondelles jaunes et embrochez le pare-vapeur. Verrouillez avec la clé jaune et colmatez les joints du pare-vapeur avec un ruban adhésif et du mastic d’étanchéité de la même gamme que le pare-vapeur.

Quelles primes pouvez-vous demander ?

La plupart des travaux d’isolation donnent accès aux primes énergétiques octroyées par les régions. Depuis mars 2018, la région wallonne a fortement haussé ses primes. Vous vous demandez quelles aides financières sont accordées dans votre commune ? Découvrez-les ici.
En savoir plus sur les différentes techniques d’isolation ? N’hésitez pas à contacter nos experts !

Primes d’isolation 2018 : en hausse en Wallonie. Quels produits ISOVER choisir pour répondre aux exigences ?

26/04/2018
  • News
Geldstapels
En mars 2018, les autorités wallonnes ont affirmé leur politique d’économie énergétique avec une hausse spectaculaire de leurs primes d’isolation. Cette démarche est non seulement une excellente nouvelle pour le consommateur, mais également une opportunité rêvée pour découvrir les solutions ISOVER qui vous permettent d’être conforme aux exigences pour avoir accès aux primes.

Primes d’isolation en Wallonie


Isolation thermique de la toiture


Pour commencer, sachez que les travaux d’isolation thermique de la toiture peuvent être réalisés soi-même ou par un entrepreneur. Cependant, le montant de la prime octroyée variera selon l’option choisie.
 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes en Wallonie
Isolation toiture (par entrepreneur) R ≥ 4,5 m2K/W Toiture à pannes : pose de deux couches d’Isoconfort 35 (60 et 100 mm d’épaisseur respectivement) à l’aide du système de fixation Suspente PlaGyp I.
Toitures à fermes : 1 couche d’Isoconfort 35 de 160 mm. 
15 €/m2
Isolation toiture (placée soi-même) R ≥ 4,5 m2K/W 6 €/m2

Dans chaque cas, la surface maximale isolée ne peut dépasser les 150 m². Vous disposez d’un budget limité ? Pas de problème : la région wallonne peut doubler ou même tripler la prime octroyée, si vos revenus correspondent à certains critères. Découvrez les conditions sur energie.wallonie.be


Isolation thermique des murs


Pour bénéficier des primes proposées par la Région, les résidents wallons doivent obligatoirement confier les travaux d’isolation des murs de leur logement à un entrepreneur. Un seul montant de prime est donc d’application selon le type de méthode d’isolation choisie :
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes en Wallonie
Isolation des murs par l’intérieur  2 m² K/W 70 mm de Comfortpanel 32, ainsi que le système d’étanchéité Vario® Xtra 12 €/m²
Isolation des murs par la coulisse  1,5 m² K/W Insufflage des flocons ISOVER Insulsafe Wall dans votre façade. Travaux rapides, peu encombrants et avec résultats immédiats.  6 €/m²
Isolation des murs par l’extérieur  3,5 m² K/W 120 mm de Mupan façade, avec excellente résistance aux intempéries.  25 €/m²
Pour avoir droit aux primes, la  surface maximale isolée ne peut dépasser les 150 m². Les primes peuvent être majorées, en cas de revenus limités.


Et n’oubliez pas : les primes disponibles à Bruxelles-Capitale !


En Belgique, chaque Région dispose de son propre système de primes énergétiques. Résultat ? Qui dit changement de Région, dit aussi changement de règles ! Voici un aperçu des conditions d’octroi des primes bruxelloises et les montants de ces dernières.


Isolation thermique de la toiture


A Bruxelles-Capitale, l’isolation de toiture doit être obligatoirement placée par un entrepreneur agréé pour avoir droit à une prime énergétique.  Le montant des primes pour l’isolation d’une toiture varie selon les revenus annuels du demandeur.

 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Prime à Bruxelles
Isolation toiture (par entrepreneur) R ≥ 4 m2K/W Toiture à pannes : pose de deux couches d’Isoconfort 35 (60 et 100 mm d’épaisseur respectivement) à l’aide du système de fixation Suspente PlaGyp I.
Toitures à fermes : 1 couche d’Isoconfort 35 de 160 mm 
20 à 40 €/m²
 

Isolation des murs

Les primes octroyées à Bruxelles pour l’isolation des murs extérieurs d’une habitation varient selon les revenus du demandeur, mais aussi (et comme en Wallonie) selon la méthode d’isolation choisie.
 
Type d’isolation Valeur R minimum Solutions ISOVER recommandées Primes à Bruxelles
Isolation des murs par l’intérieur  2 m² K/W 70 mm de Comfortpanel 32, ainsi que le système d’étanchéité Vario® Xtra 20 à 30 €/m²
Isolation des murs par la coulisse  1 m² K/W Insufflage des flocons ISOVER Insulsafe Wall dans votre façade. Travaux rapides, peu encombrants et avec des résultats immédiats. 8 à 12 €/m
Isolation des murs par l’extérieur  3,5 m² K/W 120 mm de Mupan façade, avec excellente résistance aux intempéries.  40 à 50 €/m²


Profitez des primes pour répondre aux exigences d’isolation toujours plus élevées.


Les primes aident le consommateur à optimaliser l’efficacité énergétique de son habitation et à suivre des normes toujours plus exigeantes. Economiser l’énergie s’inscrit non seulement dans une démarche respectueuse de l’environnement, mais permet aussi d’augmenter la valeur d’un logement, tout en  réduisant ses dépenses de chauffage. Profitez donc dès maintenant de la générosité des autorités wallonnes et bruxelloises pour mettre votre logement à jour au plan énergétique.

 

À quelles primes ai-je droit en 2018 pour l’isolation de ma toiture ?

27/02/2018
prime isolation toiture 2018
Saviez-vous que les autorités accordent des primes aux particuliers qui isolent le toit de leur habitation ? Découvrez vite les primes 2018 pour l’isolation des toitures !
Isoler son habitation autant que possible est la priorité de nombreux propriétaires immobiliers. En effet, conférer à son logement un bon niveau d’isolation possède de multiples avantages : climat intérieur sain et agréable, facture d’énergie revue à la baisse, nuisances sonores atténuées… La liste est encore longue ! Cependant, isoler sa maison possède aussi un coût. La bonne nouvelle ? Vous pourrez compter sur un soutien financier de la part des autorités. Voici donc les primes 2018 pour l’isolation de sa toiture.

Primes 2018 pour l’isolation de sa toiture

Vous êtes bricoleur dans l’âme et comptez procéder vous-même aux travaux d’isolation de votre toiture ? C’est possible, mais vous ne bénéficierez pas toujours des primes disponibles. Si vous résidez en Région wallonne, vous recevrez une prime de 2 € par mètre carré de toiture isolée. En revanche, si vous résidez au sein de la Région de Bruxelles-Capitale, vous bénéficierez uniquement d’une prime (de 20 € à 40 €/m² selon vos revenus) en faisant appel à un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises.

En tant que résidant wallon, faire réaliser vos travaux d’isolation par un entrepreneur agréé possède aussi ses avantages, puisque le montant de la prime octroyée sera plus élevé (5 €/m² contre 2 €). Attention : pour être éligible aux primes accordées par les régions, la valeur R de l’isolant choisi doit être supérieure ou égale à 4 m²K/W à Bruxelles et à 4,5 m²K/W en Wallonie.

Vous habitez en Flandre ? Le montant de la prime pour l’isolation de sa toiture s’élève à 3 €/m² de toiture isolée si vous effectuez les travaux par vous-même et à 6 €/m² en faisant appel aux services d’un entrepreneur agrée.

Primes communales et provinciales

En Belgique, les primes disponibles dépendent non seulement de la région dans laquelle vous habitez, mais aussi de la province et de la commune où vous résidez. Afin d’en savoir plus à propos des primes communales et provinciales disponibles, n’hésitez pas à consulter le site de la Région de Bruxelles-Capitale consacré au logement ou à utiliser le moteur de recherche de primes développé par la Région flamande. Les résidants wallons peuvent quant à eux s’adresser directement à leur commune pour davantage d’informations.

Primes à la rénovation

Qui dit isolation de sa toiture, dit parfois remplacement de la couverture de charpente. Vous envisagez d’isoler votre toiture et de remplacer par la même occasion son revêtement extérieur ? Sachez que vous avez aussi droit à des primes à la rénovation, et ce, que vous habitiez en Wallonie ou à Bruxelles.

Vous possédez encore des questions quant à l’isolation de votre toiture ? Nos experts y répondent volontiers !

Quelle est la meilleure saison pour rénover son habitation ?

10/08/2017
  • News
rénover saison
Une rénovation de votre habitation s’impose ? Il n’existe pas de saison idéale pour cela. Tenez par ailleurs compte de votre confort de vie et financier !

Rénover une habitation demande du temps, beaucoup de temps. Un bon timing est donc essentiel. Celui-ci dépend de plusieurs facteurs. Citons tout d’abord la question du budget : durant les travaux, logerez-vous dans la chambre du grenier, chez la famille, ou louerez-vous temporairement une autre habitation ? Louer coûte bien entendu de l’argent. Au plus les travaux de rénovation dureront longtemps, au plus le montant dépensé sera élevé. Citons ensuite les saisons de l’année. Vous désirez être au chaud pour l’hiver ? Le timing devra absolument être serré. Voici nos quelques conseils en la matière !

Rénover : possible à chaque saison

Commençons par remettre en question un mythe fort répandu : il n’existe pas de saison idéale pour rénover son habitation, tout comme il n’existe pas de saison durant laquelle vous ne pourrez pas accomplir de travaux. Il convient en revanche de faire preuve de nuance et de pragmatisme. Quelques points de réflexion :

  • En Belgique, les hivers sont longs et humides. Ajoutez à cela de basses températures, et vous obtiendrez des conditions de travail verglacées. Il est dès lors déconseillé de monter sur la toiture lors d’averses hivernales ou par températures négatives. Heureusement, l’isolation de la toiture peut être placée tout au long de l’année. Étant donné qu’elle est posée par l’intérieur de l’habitation, les conditions météorologiques n’importent pas. Dans certains cas bien précis, une toiture peut bel et bien être isolée par l’extérieur. Mieux vaut alors tenir compte de la météo pour assurer la sécurité des ouvriers.
  • Isoler un mur creux est possible tout au long de l’année. De nombreux fabricants conseillent d’installer leurs matériaux d’isolation uniquement par temps sec, mais les produits ISOVER résistent aux intempéries. Seul bémol, il est impossible de maçonner par temps de gel et vous serez contraint d’arrêter les travaux d’isolation des murs creux.

Tenez compte de votre confort (financier)

Conclusion : isoler est possible pratiquement tout au long de l’année. Cela signifie-t-il que vous pouvez improviser vos travaux ? Pas tout à fait. Isoler et rénover sont des processus chronophages qu’il vaut mieux planifier à l’avance. Ne perdez pas de vue votre :

  • Confort de vie :

Vous avez horreur des hivers froids ? Tenez-en compte et réalisez un rétroplanning. Fixez à l’avance une date limite de fin des travaux et comptez en arrière afin de savoir à quelle période vous devez les démarrer pour passer l’hiver au chaud dans une maison bien isolée.

  • Confort financier :

Vous avez fait l’acquisition d’une maison à rénover, mais vous attendez la fin des travaux pour vous y installer ? N’oubliez pas qu’il s’agit d’une décision souvent onéreuse. Planifiez votre projet à temps et établissez un budget bien défini.

Vous désirez en savoir davantage ? Prenez vite contact avec nous !

Isolation de la toiture : tenez la chaleur hors de la maison en été

26/07/2017
  • News
isolation toiture été
Une grande partie de la chaleur estivale rentre par le toit de votre maison. Il est temps d’agir ! Découvrez l’utilité d’une bonne isolation de la toiture.

Vous avez une journée de travail chargée derrière le dos, mais la chaleur écrasante vous empêche de dormir ? Plus ennuyant encore, la chaleur est encore présente dans la maison lorsque vous vous levez ? Il s’agit là d’une situation bien connue de nombreuses personnes. Dans une maison « moyenne », une grande partie de la chaleur estivale rentre par la toiture. Isoler votre toiture est donc la première étape importante d’une bonne isolation.

Isolation de la toiture, synonyme de températures agréables en été

Une toiture bien isolée, tout comme le reste de votre habitation, garantit une température intérieure agréable. Grâce à une bonne isolation, la chaleur restera à l’intérieur en hiver et à l’extérieur en été. Il s’agit là d’un must pour ceux et celles qui apprécient une habitation confortable. De plus, une bonne isolation permet de réaliser de belles économies sur sa facture d’énergie. Ajoutez à cela les primes accordées par la Région Wallonne ou de Bruxelles-Capitale, et vous comprendrez que votre investissement sera rapidement amorti. Saviez-vous que la Région Flamande dispose, elle aussi, d’une réglementation en la matière ?

Deux systèmes

Le système d’isolation auquel vous aurez recours dépendra du type de toiture de votre habitation :

  • Toitures à pannes et chevrons (poutres horizontales et verticales).
  • Toiture à fermes (poutres verticales uniquement).

ISOVER propose des solutions pour chaque type de toiture.

Prêtez une attention toute particulière à l’isolation des lucarnes et fenêtres de toit. En effet, les raccords entre la toiture et les fenêtres comportent souvent des ponts thermiques, même dans les toitures isolées. Une isolation de qualité et une bonne étanchéité à l’air se révèlent donc indispensables !

Maintenir la chaleur à l’extérieur : d’autres solutions existent

Outre l’isolation de votre toiture, vous pouvez prendre bien d’autres mesures pour contenir la chaleur estivale à l’extérieur de votre habitation. Gardez les portes et fenêtres fermées durant la journée et ouvrez-les de préférence tôt le matin ou tard le soir afin d’aérer les pièces de la maison et laisser entrer un peu d’air frais.

Une protection solaire vous aidera par ailleurs à passer des nuits agréables. Elle ne laissera aucune chance aux rayons du soleil en les empêchant de pénétrer à l’intérieur.
Un petit conseil : la laine de verre ISOVER est un matériau d’isolation exceptionnel pour la toiture. Vous souhaitez en savoir plus ? Prenez vite contact avec nos experts.

Isoler (davantage) la toiture ? Un coup dans le mille avec Suspente PlaGyp I

16/02/2016
Suspente plagyp I news
Pour inciter les rénovateurs à isoler (davantage) leur toiture, ISOVER, leader en systèmes d'isolation pour toitures à versants, a lancé un système tout-en-un : ISOVER Suspente PlaGyp I. Les flèches de suspension facilitent la mise en place efficace d'un système d'isolation et d'étanchéité à l'air pour la toiture, y compris la finition en plaques de plâtre. Le système d'application est aussi facile pour le bricoleur que pour le professionnel. L'entrepreneur Wim Rogge a testé le système lors de la rénovation de la toiture d'une école à Knokke-Heist et ce fut concluant !
 

Plus d'excuses !  

 
Dans toutes les maisons, les toitures devraient être isolées. Dans les nouvelles constructions comme dans les habitations existantes, l'isolation de la toiture est l'étape primordiale pour faire baisser la facture d'énergie. L'isolation d'une toiture non isolée peut réduire la facture annuelle d'énergie de 30% sûrement. Même si la toiture a déjà été isolée par le passé, il est conseillé de poser une isolation supplémentaire, car à chaque centimètre de plus correspond une économie d'énergie, un confort accru et, dans certains cas, des primes plus élevées.
 
N'attendez donc plus pour isoler (davantage) votre toiture. Les exigences en matière d’isolation ne font que croître, ce qui fait peser davantage le manque d'isolation de toiture dans l'évaluation de la qualité et de la valeur d'une maison. En outre, il n'est pas impensable que les avantages fiscaux pour l'isolation d’une toiture ne soient progressivement réduits.
 

Testé et approuvé

 
Suspente école Knokke
L'entrepreneur Wim Rogge de Wontergem a testé en premier le nouveau système Suspente PlaGyp I pour la rénovation de la toiture (± 465 m²) de l'école Sint-Margareta à Knokke-Heist. Une vingtaine de fenêtres ont été posées dans la toiture qui a elle-même été complètement isolée pour répondre au décret PEB pour les écoles.
 
“Isoler par l'intérieur est de toute manière la méthode la plus efficace, la plus simple et la moins chère pour isoler (davantage) une toiture à versants" explique Wim Rogge. "D'autant plus lorsqu'on applique Isoconfort d'ISOVER comme je le fais depuis de nombreuses années. Ces plaques semi-rigides en laine minérale se découpent facilement et permettent de remplir les plus petits recoins. La mise en œuvre est encore facilitée avec le système de suspentes ISOVER Suspente PlaGyp I, que j'ai eu le plaisir de tester pour la première fois dans la rénovation de l'école Sint-Margareta.
 
Les flèches du système Suspente PlagyP I sont dotées, à leur extrémité, d'une rondelle à embrocher et d'une clé à verrouiller. Il s'agit de visser d'abord les suspentes à la structure de toiture. Ensuite, serrez la première couche d'isolation entre les chevrons et embrochez la deuxième couche d'isolation sur les flèches, cliquez les rondelles jaunes, embrochez le pare-vapeur, verrouillez avec la clé jaune, colmatez les joints du pare-vapeur avec un tape et un mastic d'étanchéité. Sur les rondelles jaunes viennent ensuite se glisser les profils de plafond Gyproc PlaGyp pour la fixation des plaques de plâtre Gyproc. Les gaines électriques sont glissées dans l'espace entre l'écran pare-vapeur et les plaques de plâtre."
 

Efficace et rapide

 
“Un des grands avantages du système de Suspente PlaGyP I est la pose des conduites électriques sans devoir percer l'isolation ou l'écran pare-vapeur", confirme Wim Rogge. "En outre, le système de Suspente PlaGyP I assure la pose correcte et parfaitement hermétique de l'écran pare-vapeur et  régulateur d'humidité."
 
Le système Suspente PlaGyP I permet de travailler rapidement. L'opération la plus importante et qui nécessite peut-être le plus de temps, est la pose correcte des flèches sur les pannes de la toiture. Mais dès que quelques-unes sont vissées au bon endroit, les autres peuvent être alignées au cordeau et les étapes suivantes se dérouleront beaucoup plus facilement. Avec les Suspentes, plus besoin de fixer des structures en bois entre les pannes pour la pose de gros paquets d'isolant.
 
Bref : le système Suspente PlaGyP I d'Isover présente uniquement des avantages. Non seulement il garantit une isolation parfaite et une étanchéité à l'air impeccable, il permet en plus de réaliser un sérieux gain de temps en vous facilitant la mise en œuvre."
 
 

Plus d'info? 

 
Surfez sur www.isover.be pour plus d'info