2 minutes min

Isolation de la toiture : découvrez les erreurs les plus courantes

Dakisolatie

Laisser la chaleur s’échapper

Une pose de qualité est un facteur important en matière d’isolation. Afin que la couche isolante soit aussi efficace que possible, évitez donc que la chaleur ne s’échappe de votre logement par des fentes et interstices entre les panneaux d’isolation. Assurez-vous donc que les raccords entre les panneaux soient correctement réalisés, mais aussi à ce que les panneaux jouxtent parfaitement la structure sur laquelle vous les fixez. Ne négligez pas non plus la pose du pare-vapeur étanche à l’air. Ce dernier ne peut être perforé ou interrompu, au risque de voir se former des ponts thermiques.

 

Ne pas isoler sa toiture complète

Sachez aussi que la seule manière d’obtenir un résultat d’isolation optimal est d’isoler votre toiture complète. Cela peut sembler logique, mais les lucarnes sont souvent laissées pour compte, de même que le pourtour des fenêtres de toit et les bords de la toiture, ce qui n’est pas sans conséquence.

 

Ne pas poser de pare-vapeur

Un pare-vapeur est une membrane étanche à l’air dont le rôle est d’éviter les flux d’air non‑contrôlés, mais aussi de permettre l’évaporation de la vapeur d’eau pour éviter qu’elle n’entraîne la formation de moisissures au sein des charpentes. Pensez donc toujours à poser un pare-vapeur hygro-régulant tel que Vario® KM duplex ou Vario® XtraSafe, et évitez si possible de le perforer (par exemple pour l’installation de spots encastrés).

 

Trop compresser le matériau isolant

Les matériaux d’isolation tels que la laine de verre doivent leurs propriétés isolantes à l’air pris au piège entre leurs fibres. Si vous compressez ces matériaux à l’extrême (installer 18 cm de laine dans un espace de 12 cm, par exemple), vous risquez donc d’extraire l’air qu’ils contiennent et de voir leurs performances d’isolation baisser.

 

Utiliser les mauvais produits

En achetant des produits d’isolation de qualité, vous aurez déjà accompli la moitié du travail ! En effet, une simple bâche en plastique faisant office de pare-vapeur ou un ruban adhésif non compatible avec le pare‑vapeur de votre choix seront souvent source de problèmes. Pour fixer un pare‑vapeur ISOVER Vario® KM duplex et étanchéifier ses raccords, l’idéal est d’utiliser le ruban Vario® KB1 ainsi que le kit d’étanchéité Vario® DoubleFit.